Le livre blanc de l’archéologie préventive

Dominique Garcia, vice-président du Conseil national de la recherche archéologique, a remis le 29 mars 2013 son rapport sur les dispositifs de l’archéologie préventive en France à Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication.

Principales préconisations:

– Réviser le régime de propriété des mobiliers issus des fouilles archéologiques dans le sens d’une simplification des procédures et d’une harmonisation du régime de propriété du mobilier archéologique quelles que soient les conditions de sa découverte.
– Aligner la législation française sur celle d’autres grands pays et attribuer la propriété du mobilier à la puissance publique.
– Poursuivre la politique d’initiative et de soutien à la création des CCE dans une perspective de partenariat entre l’État et les collectivités territoriales, tout en en redéfinissant la finalité en terme de maillage territorial et d’objectifs patrimoniaux.
– Faire de l’exploitation scientifique des données acquises par l’archéologie préventive une priorité ; renforcer l’exigence du respect des délais de restitution des rapports finaux d’opération.
– Développer les moyens d’accès pour la communauté scientifique aux ressources numériques, documentaires produites par l’ensemble des opérateurs.
– Renforcer les actions de diffusion des connaissances vers les citoyens.

Télécharger le rapport : http://www.culturecommunication.gouv.fr/content/download/63970/488966/file/livre_blanc_archeologie_preventive.pdf


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search